27. Le corps glorieux du Ressuscité

Sr Françoise parle aux musulmans 27. Le corps glorieux du Ressuscité

Commençons par parcourir le Coran sourate 75, La Résurrection.
1. Non! Je jure par le jour de la Résurrection !
2. Mais non ! , Je jure par l’âme qui ne cesse de se blâmer.
3. L’homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os ?
4. Mais si ! Nous sommes Capables de remettre à leur place les extrémités de ses doigts.
Et le dernier verset de cette sourate : 40. Celui-là (Allah) n’est-Il pas capable de faire revivre les morts ? (Coran 75, 1-4)

Qu’en dit le Nouveau Testament ?

Très tôt après les événements, et au risque d’être maltraités, les apôtres Pierre et Jean, ont osé témoigner de la Résurrection du Christ devant le Sanhédrin, c’est-à-dire devant ceux-là qui avaient livré Jésus pour qu’il soit crucifié. Les évangiles de Marc (Pierre) et de Jean ont gardé ce témoignage en alternance qu’ils ont donné. Les quatre Evangiles racontent diverses apparitions où l’on se rend compte que Jésus apparait et disparait toutes les portes étant closes, cependant, il mange avec ses disciples, on peut toucher la marque des clous dans ses mains. Jésus Ressuscité est apparu aux disciples souvent, pendant 40 jours, jusqu’à l’Ascension. Alors, « tandis qu’il [Jésus] les bénissait, il se sépara d’eux et fut emporté au Ciel » (Lc 24,54). Jésus vit et règne avec le Père et l’Esprit Saint pour toujours. Il est venu du Ciel et il y remonte avec son corps façonné en Marie ; devenu glorieux, certes, mais marqué à jamais des traces de son séjour sur terre et de sa Passion.

Saint Paul est un grand témoin du Christ ressuscité. Il témoigne de sa conversion sur le chemin de Damas : « Tous nous tombâmes à terre, et j’entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu? Il est dur pour toi de regimber contre l’aiguillon. 15 Je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Le Seigneur dit: Je suis Jésus, que tu persécutes. 16 Mais relève-toi et tiens-toi debout. Car voici pourquoi je te suis apparu: pour t’établir serviteur et témoin de la vision dans laquelle tu viens de me voir et de celles où je me montrerai encore à toi » (Actes 26, 14-16).

Saint Paul a vu le Christ ressuscité. Plus tard, il explique aux Corinthiens :

« Mais, dira-t-on, comment les morts ressuscitent-ils? Avec quel corps reviennent-ils? 36 Insensé ! Ce que tu sèmes, toi, ne reprend vie s’il ne meurt. 37 Et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps à venir, mais un simple grain, soit de blé, soit de quelque autre plante ; 38 et Dieu lui donne un corps à son gré, à chaque semence un corps particulier. 39 Toutes les chairs ne sont pas les mêmes, mais autre est la chair des hommes, autre la chair des bêtes, autre la chair des oiseaux, autre celle des poissons. 40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres, mais autre est l’éclat des célestes, autre celui des terrestres. 41 Autre l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune, autre l’éclat des étoiles. Une étoile même diffère en éclat d’une étoile. 42 Ainsi en va-t-il de la résurrection des morts: on est semé dans la corruption, on ressuscite dans l’incorruptibilité ; 43 on est semé dans l’ignominie, on ressuscite dans la gloire; on est semé dans la faiblesse, on ressuscite dans la force ; 44 on est semé corps psychique, on ressuscite corps spirituel » (1Co 15, 35-44).

Date de dernière mise à jour : 01/09/2019