Apollinaire. Concile de Constantinople.

Etude : F. Breynaert, Parcours christologique, Parole et Silence 2016, p. 109-117

Exercices : 

  1. Apollinaire nie l'âme humaine du Christ. Nier l'âme, est-ce une tentation encore actuelle ? Expliquez.
  2. Le Credo du concile de Constantinople (381) ressemble à celui de Nicée (325). Expliquez.
  3. Le concile de Constantinople situe Marie à une place importante. Expliquez. 
  4. Le concile de Constantinople fait prier l'Esprit Saint comme une personne divine. Commentez.