Ruth, Jonas et le 3° Isaïe